News

HARFANG EXPLORATION DÉVOILE SES PLANS ET SA STRATÉGIE D’EXPLORATION POUR L’ÉTÉ 2022

juin 9, 2022
By admin

Le 9 juin 2022 – Montréal, Québec. Harfang Exploration inc. (“Harfang” ou la “Société”) (TSX-V: HAR) est fière de présenter ses plans et sa stratégie d’exploration de l’été concernant son portefeuille de projets situés en Eeyou Istchee Baie-James et en Abitibi, au Québec et en Ontario (Figure 1). Avec une trésorerie de 10 millions de dollars, une équipe d’explorateurs très expérimentés et un portefeuille composé de quatorze (14) projets hautement prometteurs, Harfang est bien placée pour assumer une position de leader dans ces districts.

Ian Campbell, président et chef de la direction, a déclaré : « Nous sommes impatients d’amorcer notre programme d’exploration de l’été 2022 suite à une révision détaillée et complète de notre portefeuille de projets. Bien que notre focus ait été dirigé principalement vers l’exploration de notre projet Serpent-Radisson depuis quelques années, nous avons identifié plusieurs cibles et opportunités d’exploration sur nos autres projets qui offrent un potentiel considérable en création de valeurs à court terme. Notre programme estival inclura une évaluation géologique directement sur le terrain ayant comme objectif de définir des cibles de forage de haute priorité sur plusieurs projets dont Serpent-Radisson, Egan, Lac Ménarik et Ménarik Est, et par la suite Blakelock et Lac Aulneau. Nous avons également hâte de participer au PDAC la semaine prochaine et de vous rencontrer en personne à notre kiosque #2953. ».

Le conseil d’administration de la Société a approuvé un budget approximatif de 2 millions $ qui servira à l’exploration de huit projets au cours des cinq prochains mois. La moitié du budget est dédiée à Serpent-Radisson (Québec) où Harfang a découvert > 50 indices aurifères répartis le long d’un couloir structural s’étirant sur 18 kilomètres et toujours ouvert latéralement. Les travaux de reconnaissance actuels ont débuté dans les secteurs peu ou pas explorés à proximité des anomalies aurifères dans le till et le roc et dans des secteurs considérés comme structuralement favorables à la présence de gisements aurifères majeurs. Des cibles de forage seront établies sur la zone Mista (cuivre, or, argent) où les précédentes cartographies de surface ont défini un horizon minéralisé de 350 mètres de long ayant donné jusqu’à 1,00 % Cu, 0,21 g/t Au et 7,9 g/t Ag sur 12,9 mètres. Le meilleur échantillon choisi a donné 3,09 % Cu, 1,93 g/t Au et 20 g/t Ag. Les échantillons choisis sont sélectifs et ne sont pas nécessairement représentatifs des zones minéralisées. Cet horizon coincide avec un axe de chargeabilité obtenu par polarisation provoquée de 650 mètres de long qui n’a jamais été foré.

Des membres de l’équipe sont actuellement sur le terrain à Egan (Ontario) pour effectuer un levé de sol de grande ampleur qui suit celui qui a donné des résultats encourageants en 2021. Le levé en cours couvrira le secteur des indices E1, E2 et E3 où de nombreux sites à haute teneur aurifère (15 g/t Au à plus de 100 g/t Au) ont été découverts dans un complexe intrusif syénitique et dans les roches volcaniques encaissantes. La Société envisage d’effectuer une première campagne de forage sur ce projet avant la fin de l’année.

À Lac Ménarik, l’exploration antérieure a permis de découvrir de multiples sites à haute teneur aurifère (jusqu’à 1 918 g/t Au pour des échantillons choisis et jusqu’à 12,5 g/t Au et 25,5 g/t Ag sur 3,6 mètres pour des échantillons en rainure) ainsi qu’un intervalle qui a donné 0,89 g/t Au sur 68,3 mètres dans un des 17 trous de forage historiques de faible profondeur en 2000. Les minéralisations polymétalliques sont répandues sur Ménarik Est et incluent une ressource historique non conforme en chrome-ÉGP et des horizons de nickel et cuivre ayant donné jusqu’à 1,88 % Ni et 0,35 % Cu sur 4,5 mètres associés à des roches ultramafiques (Ressources minières Pro-Or, 2009), ainsi que des structures à haute teneur en or et argent encaissées dans des roches intrusives ayant donné jusqu’à 58 g/t Au et 853 g/t Ag dans des échantillons choisis. L’excellent potentiel d’exploration de ces deux projets pourrait mener à un programme de forage à l’hiver 2023.

Le projet Lac Aulneau, situé dans la Fosse du Labrador (Québec), contient, sur environ 20 km de longueur, un ensemble de roches protérozoïques à fort potentiel pour des minéralisations à cuivre, nickel et ÉGP. Les travaux historiques ont mis au jour sept gîtes distincts et les forages de l’époque, réalisés dans les décennies 1950 à 1980, ont permis de calculer une ressource combinée et non conforme d’environ 2 millions de tonnes à 2,0 % Cu et 0,50 % Ni avec des ÉGP (Hollinger North Shore, 1976; La Fosse Platine, 1987). Ces estimations doivent être considérées comme de l’information historique qui n’a pas été vérifiée par la Société. Il s’agit de ressources minérales historiques qui ne se réfèrent aucunement aux catégories de Ressources Minérales ou Réserves Minérales des paragraphes 1.2 et 1.3 du Règlement 43-101, respectivement, telles que stipulées dans les standards de définition de l’ICM de 2014 sur les Ressources Minérales et Réserves Minérales. L’échantillonnage sélectif des carottes de forage historiques a donné jusqu’à 12,21 g/t Pt+Pd sur 0,50 m (Mines de la Vallée de l’Or, 2005). Harfang a l’intention d’entreprendre prochainement une première visite sur cette propriété hautement prospective qui inclura de la prospection sur des cibles prioritaires et la réanalyse de carottes de forage minéralisées dans le but de développer une stratégie pour de futurs travaux.

La prochaine phase d’exploration sur Blakelock (Ontario) est prévue pour la saison hivernale 2023. Les travaux historiques menés par d’autres sociétés minières ont révélé des intervalles de forage encourageants incluant 10,9 g/t Au et 97,5 g/t Ag sur 10,25 mètres ainsi que 6,16 g/t Au et 17,7 g/t Ag sur 4,55 mètres sur la cible Porphyry Creek. Les travaux d’Harfang ont défini, dans la partie sud de la propriété, un assemblage sédimentaire considéré comme une cible régionale prioritaire peu forée. Cette séquence sédimentaire représente l’extension occidentale de la séquence lithologique de la mine Casa Berardi. Un levé géophysique de polarisation provoquée suivi d’une campagne de forage sont prévus pour tester cet horizon.

Personne qualifiée
L’information technique et scientifique incluse dans ce communiqué de presse a été préparée et approuvée par François Huot, géo., vice-président exploration chez Harfang, qui est une personne qualifiée non indépendante pour la divulgation technique telle que définie par la Norme canadienne 43-101 sur les normes de divulgation pour les projets miniers (« NI 43-101 »).

À propos d’Harfang
Harfang Exploration inc. est une société d’exploration minière axée sur la technique dont la principale mission est de découvrir des gisements de minerai au Québec et en Ontario. La Société est gérée par une équipe expérimentée de professionnels de l’industrie ayant fait leurs preuves, possède un portefeuille de projets très prometteurs et dispose d’une solide situation financière. Harfang respecte les meilleures pratiques grâce à notre étroite collaboration avec toutes les parties prenantes et notre engagement envers l’environnement.

Pour plus d’information, veuillez contacter :
Ian Campbell
Président et Chef de la Direction
Tél: 647 680-3820
Courriel : icampbell@harfangexploration.com
Web: www.harfangexploration.com

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs
Les renseignements contenus dans le présent communiqué de presse comprennent certains renseignements et déclarations concernant le point de vue de la direction sur les événements futurs, les attentes, les plans et les perspectives qui constituent des énoncés prospectifs. Ces énoncés sont fondés sur des hypothèses qui sont assujetties à des risques et incertitudes significatifs. En raison de ces risques et incertitudes et de divers facteurs, les résultats réels, les attentes, les réalisations ou les performances peuvent différer sensiblement de ceux prévus et indiqués dans lesdits énoncés prospectifs. Certains facteurs pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement de ces énoncés prospectifs ainsi que des résultats futurs. Bien que la Société estime que les attentes reflétées dans ces énoncés prospectifs sont raisonnables, elle ne peut donner aucune garantie qu’elles s’avéreront exactes. Sauf si la loi l’exige, la Société n’a pas l’intention et n’assume aucune obligation de mettre à jour ou de réviser des énoncés prospectifs pour refléter les résultats réels, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d’événements futurs, de modifications des hypothèses, de changements dans les facteurs affectant ces énoncés prospectifs ou autrement.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.

Recent Press Releases

HARFANG OPTIONNE LA PROPRIÉTÉ PONTAX À LiFT POWER

Le 21 juillet 2022 – Montréal, Québec. Harfang Exploration inc. (« Harfang » ou la « Société ») (TSX-V : HAR) a le plaisir d’annoncer la signature d’une entente d’option (l’« Entente d’Option ») avec LiFT Power ltée. (« LiFT ») (CDS : LIFT) en vertu de laquelle LiFT...

read more