News

HARFANG IDENTIFIE D’AUTRES INDICES D’OR ET DÉCOUVRE DES DYKES DE PEGMATITE À LITHIUM ET ÉLÉMENTS RARES SUR SERPENT-RADISSON (QUÉBEC)

octobre 5, 2022
By Harfang Exploration
5 octobre 2022 – Montréal, Québec. Harfang Exploration inc. (« Harfang » ou la « Société ») (TSX-V : HAR) est heureuse d’annoncer les résultats de son programme d’exploration récemment complété sur la propriété Serpent-Radisson (« Serpent-Radisson » ou la « Propriété »). Ce programme a abouti à la découverte de plusieurs anomalies aurifères dans les sols ainsi qu’à d’autres indices à haute teneur aurifère. De plus, la Société a découvert des dykes de pegmatite à lithium et éléments rares dans la partie est de la Propriété.

Le programme d’exploration de l’été représente les premiers travaux menés sur la Propriété suite à la fusion de Harfang et LaSalle Exploration Corp. conclue en avril 2022. L’essentiel des travaux s’est déroulé sur les zones qui avaient été peu explorées à ce jour. Harfang maintient une solide trésorerie de 9,49 millions de dollars en espèces en date du 31 juillet 2022.

La Propriété couvre une superficie de 50 843 hectares (988 claims) de terrain archéen prospectif renfermant de nombreuses occurrences aurifères découvertes par la Société à l’échelle régionale. La zone la plus prometteuse comprend une anomalie aurifère d’envergure kilométrique dans le till (>8 km2) et plus de 55 indices de surface à haute teneur aurifère identifiés jusqu’à maintenant, regroupés dans un corridor chevauchant la limite entre les anciennes propriétés Serpent et Radisson.

Faits saillants

  • Large anomalie aurifère dans les sols définie par 65 échantillons atteignant jusqu’à 2,27 g/t Au et répartis sur 2,2 km2 au sud de Goldhawk et au sud-ouest des forages effectués en 2021 et 2022;
  • Découvertes d’indices à haute teneur aurifère additionnels incluant 26,3 g/t Au, 14,1 g/t Au et 10,5 g/t Au; 12 % des échantillons choisis au-dessus de 0,1 g/t Au;
  • Découverte de dykes de pegmatite à lithium et éléments rares dans la partie est de la Propriété, près du lac Sakami.

En juin, Harfang a complété un levé de géochimie de sol dans la continuité des levés précédents réalisés plus à l’est sur la Propriété. Le levé de 2022 faisait partie d’un vaste programme de prospection principalement axé sur les linéaments aurifères chevauchant les propriétés Serpent et Radisson. De plus, Harfang a entrepris des travaux pour évaluer le potentiel des intrusions et dykes pegmatitiques dans la partie est de la Propriété qui se sont avérés prometteurs pour le lithium et les éléments rares tels que le tantale et le césium.

Programme de géochimie de sol

Le levé de sol de 2022 a été planifié pour définir plus précisément l’extension vers l’ouest des anomalies aurifères dans le sol et dans le till obtenues lors de levés réalisés depuis 2019 (Figure 1). Au total, 1 133 échantillons de sol (horizon B) ont été prélevés au cours de l’été 2022 le long de lignes espacées aux 200 mètres, avec des échantillons prélevés tous les 50 mètres le long de chacune de ces lignes. Environ 10 % des échantillons de sol contiennent plus de 25 ppb Au (0,025 g/t), ce qui est considéré comme une valeur anormale dans ce type de contexte géologique. Cinq (5) échantillons de sol contiennent entre 1,17 g/t et 2,27 g/t Au.

Les résultats divulgués dans ce communiqué font ressortir la plus grande et la plus forte anomalie aurifère dans les sols connue à ce jour sur la Propriété. La figure 1 montre le contour de ce groupe de 65 échantillons ayant plus de 25 ppb Au qui couvre une zone de 2,2 km sur 1 km. Ce contour se superpose à l’extension sud-ouest de l’anomalie aurifère dans les tills précédemment mentionnée (voir le communiqué de presse du 25 janvier 2022). L’alignement des échantillons riches en or au sein de l’anomalie semble montrer une orientation nord-est qui coïncide avec l’une des orientations structurales dominantes observées sur le terrain. La distribution de l’or dans les sédiments glaciaires (sol et till) dans cette partie de la Propriété est interprétée comme étant le résultat soit de structures aurifères dans le substrat rocheux sous-jacent, soit d’une trainée de dispersion glaciaire vers le sud-ouest dérivée d’un socle potentiellement minéralisé en amont glaciaire.

De plus, la partie sud-est de la propriété Radisson est marquée par des petits groupes d’échantillons de sol à haute teneur en or. La plupart de ces groupes sont spatialement associés à des linéaments structuraux aurifères observés ou interprétés d’orientation nord-est et ouest-nord-ouest (p. ex. Goldhawk).

Programme de prospection

Potentiel aurifère

La majeure partie du programme de prospection s’est concentrée sur la propriété Radisson, à proximité de sa limite avec la propriété Serpent (Figure 2). Au total, 534 échantillons de roche ont été prélevés au cours de l’été. Quatre (4) indices aurifères, rapportant des valeurs jusqu’à 26,3 g/t Au, 14,1 g/t Au et 10,5 g/t Au, ont été découverts. Certains d’entre eux montrent une forte corrélation avec des valeurs élevées en argent (jusqu’à 262 g/t Ag) et en plomb (jusqu’à 3,93 % Pb) (Tableau 1).

Comme pour les programmes d’exploration antérieurs sur la Propriété, des zones de cisaillement avec sulfures et des veines de quartz ont été couramment découvertes le long des linéaments structuraux nord-est et ouest-nord-ouest. Certaines de ces structures sont interprétées comme les extensions de linéaments aurifères précédemment découverts par la Société, notamment Goldhawk, Goldhawk Extension et Talon. Globalement, 12 % des échantillons prélevés durant l’été contiennent plus de 0,1 g/t Au, dont sept (7) contiennent des valeurs variant entre 1,28 et 26,30 g/t Au.

Tableau 1. Liste des échantillons choisis de 2022 prélevés sur de nouveaux indices d’or, argent, cuivre et/ou plomb. Les nombres en gras indiquent les valeurs indicielles pour chacun de ces éléments.

* Selon www.sigeom.mines.gouv.qc.ca (Ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles du Québec).

 

 

Potentiel pour les pegmatites à lithium et éléments rares

Les granites et les dykes pegmatitiques associés à la Suite granitique du Vieux Comptoir sont des roches communes dans la partie est de la propriété Serpent, près du lac Sakami. Ces roches sont encaissées dans des unités volcaniques mafiques amphibolitisées, des paragneiss et des gabbros près de la limite entre les sous-provinces de La Grande et d’Opinaca. Harfang a effectué une reconnaissance préliminaire pour tester le potentiel en lithium et éléments rares de ces intrusions en recueillant 18 échantillons choisis (Figure 3). Le tableau 2 présente les échantillons prélevés dans les pegmatites avec des valeurs supérieures à 360 ppm de béryllium (Be), soit la limite inférieure pour un indice de béryllium, et les éléments rares associés. Plusieurs échantillons donnent des valeurs anomales en césium (jusqu’à 998 ppm Cs), en lithium (jusqu’à 1 420 ppm Li), en niobium (jusqu’à 278 ppm Nb), en rubidium (jusqu’à 1 095 ppm Rb) et en tantale (jusqu’à 173 ppm Ta). Les valeurs en gras dans le tableau sont considérées comme des résultats très anomaux. Un tel enrichissement pour ces éléments est typique des essaims de dykes favorables à la découverte de quantités importantes de lithium et d’éléments rares.

Certains échantillons ont été prélevés dans des dykes et des intrusions pegmatitiques complexes contenant des minéraux tels que la muscovite, la tourmaline noire, le grenat et le béryl. La figure 3 montre des cristaux centimétriques de béryl dans une intrusion pegmatitique au site SER-22-RO-029 (échantillon B346920). Cet échantillon a été volontairement sélectionné pour ces cristaux de béryl grossiers afin de mieux caractériser la signature des éléments associés tels que le césium (998 ppm) et le lithium (1 420 ppm).

Tableau 2. Contenu en lithium et éléments rares dans les échantillons de pegmatite les plus significatifs de la partie orientale de la Propriété.

* Selon www.sigeom.mines.gouv.qc.ca (Ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles du Québec).

** Selway, J.B. et al. 2005. A Review of Rare-Element (Li-Cs-Ta) Pegmatite Exploration Techniques for the Superior Province, Canada, and Large Worldwide Tantalum Deposits. Exploration and Mining Geology, Vol. 14, Nos. 1-4, pp. 1-30.

 

Exploration actuelle

La Société est actuellement en processus d’intégration des informations techniques du programme actuel et finalise la fusion de l’ensemble des données des propriétés Serpent et Radisson afin de procéder à une évaluation globale des données. Cette évaluation devrait conduire à la planification de la prochaine campagne de forages prévus pour l’année 2023.

Mise à jour corporative

La Société est heureuse d’annoncer que, sous réserve d’approbation réglementaire, elle a retenu Independent Trading Group (ITG) en tant que fournisseur de services de tenue de marché, conformément aux politiques de la Bourse de croissance TSX. ITG négociera les actions ordinaires de la Société à la Bourse de croissance TSX et toute autre plate-forme de négociation dans le but de maintenir un marché raisonnable et ordonné pour les actions ordinaires de la Société et afin d’en améliorer la liquidité.

En vertu de la convention, ITG recevra une rémunération de 5 000 $ par mois, payable mensuellement à l’avance. La convention est d’une durée initiale de trois mois et sera renouvelée pour des périodes supplémentaires d’un mois, à moins qu’elle ne soit résiliée. La convention peut être résiliée par l’une ou l’autre des parties avec un préavis de 30 jours. La convention ne contient aucun facteur de performance et ITG ne recevra pas d’actions ou d’options à titre de rémunération. ITG et la Société sont des entités non liées et non affiliées et, au moment de la signature de la convention, ni ITG ni ses dirigeants n’ont d’intérêt, direct ou indirect, dans les titres de la Société.

ITG est la seule firme de courtage au Canada dédiée spécifiquement au courtage professionnel. En tant que principale société de tenue de marché au Canada, ITG fournit des services de tenue de marché et de fourniture de liquidités qui sont objectifs et ciblés. Avec son bureau corporatif à Toronto, ITG emploie des courtiers professionnels et fournit des liquidités réelles, tout en mettant l’accent sur l’intégrité et la réussite.

 

 

Personne qualifiée

L’information technique dans ce communiqué de presse a été révisée et approuvée par François Huot, Géo., vice-président exploration de Harfang, qui est une personne qualifiée non indépendante pour la divulgation technique telle que définie par la Norme canadienne 43-101 sur les normes de divulgation pour les projets miniers.

Contrôle de la qualité

Les échantillons de sol et de roche discutés ci-dessus ont été acheminés aux laboratoires ALS de Val-d’Or (Québec). La préparation et la détermination analytique ont été effectuées dans différents laboratoires d’ALS au Canada (Val-d’Or, Vancouver, Sudbury). Chaque échantillon de sol a été prélevé dans l’horizon B en utilisant une tarière et ensuite placé dans un sac de papier qui a été enveloppé dans un sac de plastique pour éviter une contamination entre les échantillons. Tous les échantillons de sol et de roche ont été préparés en utilisant la méthode PREP-41. Les éléments chimiques de la fraction fine (<180 mm) des sols ont été déterminés par ICP-MS suite à une digestion partielle par Aqua Regia en utilisant un aliquote de 25 grammes (AuME-TL43). Avec cette méthode, la limite de détection inférieure pour l’or est de 1 ppb. Les échantillons de roches (sauf les pegmatites testées pour le lithium et éléments rares associés), préparés avec la méthode PREP-31A, ont été analysés pour l’or et 33 autres éléments chimiques. L’or a été analysé par absorption atomique à la suite d’une pyroanalyse sur une fraction de 30 grammes (Au-AA23). Les autres éléments ont été analysés par la méthode ICP-AES à quatre acides (ME-ICP61). Les échantillons de roche avec > 10 g/t Au ont été réanalysés avec un fini gravimétrique (Au-GRA21). L’argent (>100 g/t Ag) les métaux de base tels que Pb, Zn, Mo (>1%) ont été analysés par ICP suivant une digestion à quatre acides. Quelques échantillons ont été analysés pour Pt et Pd par ICP-AES à la suite d’une pyroanalyse (PGM-ICP23). Les échantillons de roches prélevés dans les pegmatites ont été préparés avec la méthode PREP-31A et analysés par ICP-MS suivant une fusion au peroxyde de sodium (ME-MS89L). Des standards (échantillons certifiés OREAS) et des blancs ont été insérés par Harfang parmi les échantillons de roches. Les procédures d’échantillonnage et le contrôle de la qualité ont suivi des protocoles développés par Harfang et ALS. L’interprétation préliminaire des données a été réalisée par Harfang.

Mise en garde : Les échantillons choisis mentionnés ci-dessus sont sélectifs par nature et les valeurs rapportées ne sont pas nécessairement représentatives des zones minéralisées.

 

À propos de Harfang Exploration inc.

Harfang Exploration inc. est bien financée avec approximativement 9.49 millions de dollars en trésorerie en date du 31 juillet 2022 et est une société d’exploration minière axée sur la technique dont la principale mission est de découvrir des gisements de minerai au Québec et en Ontario. La Société est gérée par une équipe expérimentée de professionnels de l’industrie ayant fait leurs preuves, possède un portefeuille de projets très prometteurs et dispose d’une solide situation financière. Harfang respecte les meilleures pratiques grâce à son étroite collaboration avec toutes les parties prenantes et son engagement envers l’environnement.

Au nom du conseil d’administration et pour plus d’informations, veuillez contacter :

Ian Campbell

Président et chef de la direction

Tél. : 647 680-3820

Courriel : icampbell@harfangexploration.com

Web: www.harfangexploration.com

Mise en garde concernant les informations prospectives

Les informations contenues dans le présent communiqué de presse comprennent certaines informations et déclarations concernant la vision de la direction sur les événements futurs, les attentes, les plans et les perspectives qui constituent des déclarations prospectives. Ces déclarations sont fondées sur des hypothèses qui sont soumises à des risques et incertitudes significatifs. En raison de ces risques et incertitudes et de divers facteurs, les résultats réels, les attentes, les réalisations ou les performances peuvent différer sensiblement de ceux prévus et indiqués dans ces déclarations prospectives. Un certain nombre de facteurs pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement de ces déclarations prospectives ainsi que des résultats futurs. Bien que la Société estime que les attentes reflétées dans les déclarations prospectives soient raisonnables, elle ne peut donner aucune garantie que les attentes de ces déclarations prospectives s’avéreront exactes. Sauf si la loi l’exige, la Société n’a pas l’intention et n’assume aucune obligation de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs pour refléter les résultats réels, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d’événements futurs, de changements d’hypothèses, de changements de facteurs affectant ces énoncés prospectifs ou autrement.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude des déclarations prospectives.

HARFANG IDENTIFIE D’AUTRES INDICES D’OR ET DÉCOUVRE DES DYKES DE PEGMATITE À LITHIUM ET ÉLÉMENTS RARES SUR SERPENT-RADISSON (QUÉBEC):

Télécharger

Recent Press Releases

HARFANG CONSOLIDE LES PROPRIÉTÉS LAC MENARIK ET MENARIK EST

Le 12 octobre 2022 – Montréal (Québec). Harfang Exploration inc. (« Harfang » ou la « Société ») (TSX-V : HAR) est heureuse d’annoncer la signature d’une convention d’achat avec une société privée sans lien de dépendance, 9219-8845 Québec inc. (faisant affaires sous...

read more